LegéLa chapelle Notre‑Dame‑de‑la‑Pitié

La chapelle Notre‑Dame‑de‑la‑Pitié

Plus communément appelé « Chapelle de Charette », l’édifice a été construit en 1830 à la mémoire du Général Charette et des combattants vendéens.

La chapelle Notre-Dame-de-la-Pitié

Architecture du XIXème siècle

Chapelle Charette

La chapelle se trouve à Legé, près de l’emplacement d’une chapelle ruinée à la Révolution appelée « Chapelle de l’Ouche aux Moutons » ou de « l’Ouche au Moulin ».

Sur les traces de Charette

Un personnage controversé

Chef vendéen

Charette est incontestablement le chef vendéen le plus connu, et en même temps le plus contesté.

Sa courte vie est marquée en effet par des épisodes contradictoires.

L’homme connu pour ses coups de main audacieux et ses esquives a réussi à contrôler le centre de la Vendée durant l’été 1793.

Pendant cette période, il a fait de Legé son quartier général pour se réfugier.