© MFC
Le vélo "made in Machecoul"

Le vélo « made in Machecoul »

Les cycles Gitane, fabriqués et commercialisés par Micmo-Gitane, sont à l’origine de l’expansion industrielle de Machecoul.

Ils ont équipé de grand champions français et étrangers, de Darrigade et Anquetil à LeMond et Hinault.

Historiquement

Cycles Gitane

L’aventure commence en 1925 de l’association de deux hommes : Marcel Brunelière et Eugène Redois.

Ils créent une entreprise de vente de pièces détachées pour bicyclettes. Le passage au montage se fait naturellement en 1932, et les premiers produits sont commercialisés sous les marques GMG, Marbru, Revd’or puis Gitane, sur l’idée de Madame Brunelière, lasse de voir son mari courir les routes.

De l’écurie de départ transformée en atelier, l’entreprise s’installe rue des Redoux où elle devient une véritable usine qui sort, dans les années 1950, 250 vélos par jour.

Les locaux du centre-ville, devenus trop exigus et peu fonctionnels, sont abandonnés à la fin des années 1970 et transférés dans une usine moderne, route de Challans, devenue la rue Marcel-Brunelière.

Le saviez-vous?

Les vélos de Bernard Hinault et Laurent Fignon, avec lesquels ils ont remporté le Tour de France sont encore exposés sur le site MFC.n, avec lesquels ils ont remporté le Tour de France sont encore exposés sur le site MFC.

et dans l’actualité….

Aujourd’hui, l’industrie est toujours présente sous le nom de « la Manufacture Française du Cycle » qui perpétue la fabrication des vélos.

Reprise en 2013 par l’enseigne de distribution Intersport, l’entreprise ne cesse de croître et assemble aujourd’hui plus de 400 000 vélos par an, grâce notamment à ses vélos électriques et ses vélos hauts de gammes SUNN.